Coup de chaud au conseil municipal

Coup de chaud pour un coup de froid car c’est de cela qu’il s’agit.

Lors du conseil du 17 novembre une délibération portait sur les augmentations des tarifs de la patinoire. Etréchy Ensemble et Solidaires à pris courageusement le problème de fond et s’est exprimé en la personne de ses trois élus, via la déclaration suivante :

Malgré cette déclaration dont les huit points n’ont pas été contestés par le Maire, la décision est tombée, la patinoire se fera quand même et les 87.000 € de dépense restent d’actualité .

Etrechy Ensemble et Solidaires proposait ceci, des rollers au lieu de la glace :

Malheureusement nous aurons cela, avec toutes les conséquences citées ci dessus :

N’a-t-il pas compris que c’était un ultimatum ? Il faut donc passer à la vitesse supérieure ….

4 thoughts on “Coup de chaud au conseil municipal

  1. Je vous soutiens à 100%
    Je ne souhaite pas recevoir la patinoire s’installer sur ma commune de Etrechy.
    Le projet de faire a placé une piste de roller est bien plus adapté aux circonstances actuelle…
    L’inflation, le réchauffement climatique .
    Quand allons nous être entendu pour ma part mes enfants ne mettrons pas un pieds si la patinoire est installer et aucun sentiment ne sera donné pour financer cette absurdité, il devrait être de même pour tous les foyers de etrechy !
    Si nous consommons pas il y aura forcément un impact …

    1. Nous sommes scandalisés nous aussi, les élus de l’opposition sont écoutés mais pas entendus et pourtant, ce n’est pas faute d’essayer de construire et proposer. Suivez nous dans nos actions à venir, nous aurons besoin de vous.

  2. Pure betise cette patinoire ! Qui va encore payer la facture ? Les pauvres propriétaires qui se sont saignés pour avoir un petit toit ? Trop facile d’être megalo et d’augmenter le taux de la taxe foncière.

    1. Merci pour votre commentaire, en effet lors de la réunion publique cela a bien été évoqué. Une personne a même dit qu’elle allait devoir quitter Etréchy car elle ne s’en sortait plus financièrement avec ces taxes. C’est un vrai problème et je crains que cela n’augmente la fracture existante entre les petits propriétaires et les gros. Il ne semble pas y avoir de majoritairement de gros propriétaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.