L’ Atelier des lutins 2021

Arrivée à 7h00 du matin pour le montage, en 3 heures, la magie des décors opérait déjà grâce à lutin François, lutin Catherine et ses emménageurs. Les barnums, les ateliers, les stands, les points restauration, la sono, les décors et les lutins attendaient dans l’atelier les premiers enfants.
Ce fut chose faite, très vite, car la publicité dans les boîtes aux lettres d’Auvers et d’Etréchy ainsi que le bouche à oreille avait fait son chemin. Bienvenue à la première famille et à Lydie qui fut accueillie par M.Loyal, tout de vert vêtu, dans son costume en sapin de noël .
Tout de suite l’ordre est donné de s’affairer pour les nouveaux visiteurs qui viennent déjà de franchir le poste de contrôle du pass sanitaire. Eh oui, il faut rester vigilant . 

L’atelier se remplit très vite et les enfants se dirigent à leur guise vers les tables où les attendent les lutins. Lutin Jean Michel est vite submergé, ce n’est pas étonnant car le dessin passionne, mais en lutin expérimenté, il assure, aidé de Lutin Régine.
Des petits bouts de bois tombent de la table de lutin Sylvain le menuisier. Les enfants ont compris que c’est là que leur prochain sapin se fera, aidés de papa et maman. Lutin sylvain semble avoir 10 mains tant les enfants le sollicitent, attention à la surchauffe.. Mais lutin sylvain est jeune et fort il réussira cette année. 

Oh !!! Une annonce, on parle d’un stand où on recycle des objets pour en faire des cadeaux de Noël , papa et maman profitent de la concentration de leurs enfants sous surveillance des lutins pour aller acheter ce sac en chambre à air fait au stand « Artyclage » , d’autres regardent ce magnifique miroir entouré de bouchons de liège, quelles bonnes idées.
Stop les enfants, il est temps maintenant de vous diriger vers l’atelier confiseries où Lutin Françoise et lutin Cathy vous attendent. Malheur, on ne peut pas être plus de 4, jauge sanitaire oblige. Pas grave, on reviendra tout à l’heure.


Luna, petite fille toute brune, regarde avec attention les colliers de pierres de lutin Patricia qui lui explique quel bien être peut procurer une pierre seule si on la pose sur la table, le soir, à coté du doudou. La maman de Luna, lui achète car elle sait que l’argent de ce stand ira pour les enfants dans les hôpitaux.


L’atelier est de plus en plus bruyant, et lutin sylvain avec ses amis commencent une musique apaisante , le calme approche tout comme mère Noël qui vient s’assoir pour lire des contes sous les yeux amoureux de papa Noël. Le calme est totalement revenu, les enfants captent la musique douce et les paroles apaisantes de mère noël. La musique donne le ton et l’atelier se réveille doucement. 

Les lutins récupèrent les enfants et d’autres, ayant un petit creux se dirigent vers lutin Alain et lutin Christophe qui ont préparé des pochons remplis des marrons chauds cueillis par lutin Jeanine et lutin michel. Hummm ça sent bon… on sent déjà qu’en cuisine lutin Magalie avec lutin Patricia lutin Elisabeth et lutin Nicolas nous préparent plein de bonnes choses. Des crêpes, encore hummm . Mais ils n’y a pas que l’odeur des crêpes car les familles ne vont pas manger que des desserts pardi, il faut du solide car dehors il fait froid et lutin Babychou , lutin isabelle de la savonnerie  sont bien courageuses avec ce monde qui les sollicite à leur stand. Une bonne soupe paysanne, voilà ce qu’il faut , des croques salade , des gâteaux et ce bon vin chaud préparé par lutin Magalie qui est vraiment partout, normal c’est la chef lutin. Si tout se passe bien, père Noël la fera monter en grade fin décembre après sa tournée. 

Le calme est revenu dans l’atelier et les lutins peuvent souffler avec les familles et manger avant le rush de l’après midi . Ils sont loin de savoir que près de 280 personnes auront visité l’atelier, plus d’une centaine d’enfants aura eu ces fameuses pépites dans les yeux. Père Noël retourne remplir sa boîte de bonbons car les parents et les lutins les trouvent à leur goût.


C ‘est reparti le poste de contrôle alerte l’atelier, les enfants sont aux portes. Les enfants qui, au chaud dans l’atelier, avaient profité de l’accalmie du repas pour chanter avec M.Loyal s’arrêtent de chanter, l’atelier redémarre. Vite vite les lutins sont repartis, il faut que les guirlandes soient disponibles, que le papier à poncer soit prêt, que les pièces en bois des puzzles soient en nombre suffisant. Lutin géry, n’avait pas prévu assez de guirlande il s’en rendra compte très vite, mais lutin esther et lutain sylvain le menuisier sont là et présentent les sapins totalement démontables, les enfants touchent le bois et c’est ce qui compte pour les lutins, toucher leur réalisation.


Mais quel est ce groupe qui n’en finit pas de grandir autour de lutin Ingrid et lutin Doris nous dit lutin Annie ? Approchons nous…. Un atelier de confection d’objets à mettre sur la table du repas, le jour de noël, attire l’attention des enfants. Ils sont assis et sont très concentrés. Les parents les voient heureux autant que les lutins qui ont travaillé dur cette année.


D’autres parents vont voir ces stands où certains commerçants d’Etréchy se sont surpassés, ils y retrouvent les idées de cadeaux de « 50m2 », « les bougies de qwendo », « Ici le bonheur est fait maison », ainsi que les magasins « Apparence », « Aromatik », « Boucherie Trognon », « Antiquité de l’église »,  « Toi et moi », « Evidence », « Toqués d’épice » et la « Confrérie St Vincent d’Etréchy » et sa nouveauté : la confiture de châtaignes . Que de monde et que de choses à voir dans cet atelier monté avec l’accord de Monsieur le Maire d’Auvers, que les lutins remercient pour les avoir gentiment hébérgés.


La musique est revenue pour le temps calme, les enfants viennent s’allonger sur les tapis et les coussins, ils passent de la surexcitation au calme, c’est un vrai challenge pour les lutins musiciens qui vont réussir ce tour de force. Le calme plane sur l’atelier, Lexy et Aaron touchent les instruments, les lutins sont sur les pointes des pieds.
Après un nouveau conte de mère Noël, M.Loyal demande aux enfants s’ils n’ont pas oublié de participer au concours. En effet un sapin en bois totalement conçu recyclage attend le bulletin d’un enfant que le père Noël va rendre chanceux, un avant goût des cadeaux pour les enfants sages, nombreux ce 21 novembre.
Le stand de lutin Hélène et lutin Fanny ne désemplit pas. Mais que font les enfants à ce stand? Ils confectionnent des anges , des gnomes, des pères noël. Comme c’est mignon de voir les enfants, comme nous jadis, passer la langue lors de la découpe aux ciseaux des ailes des anges.


Attention l’heure est solennelle, mais quelle heure est il ? Déjà 17h00, que du bonheur et en plus le père Noel va tirer au sort le sapin. Moment magique, une bonne cinquantaine d’enfants et de parents et ce père Noël qui tarde à annoncer l’heureux gagnant. En fait il y aura deux gagnants Maxime pour le sapin et Ruben pour en construire un avec M.loyal .

Maxime ne semble pas dans la salle, on l’appelle au numéro indiqué sur son coupon et c’est sa maman qui répond en direct et ne peux cacher sa joie de voir son fils gagner le sapin. Le papa de Maxime arrive enfin et on lui remet le sapin.


Quelle journée mes lutins ! Il nous faut maintenant prendre congé de vous, en vous donnant rendez vous l’année prochaine avec Lutin Fanny qui vous prépare déjà l’atelier des lutins de 2022. Merci à tous, merci Monsieur le Maire d’Auvers . Un petit goût du temps calme ?

Pour partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *