Attention l’amende nous guette, coupons nos moteurs

Quelles sont les mesures prises par le gouvernement

La loi pour la coupure des moteurs véhicule à l’arrêt est plus d’ordre environnemental que sécuritaire.
Laisser un moteur tournant est cependant autorisé :

  • quelques minutes pour dégivrer le pare-brise le matin,
  • lors des arrêts aux feux rouges,
  • lors des arrêts aux passages à niveau,
  • dans les embouteillages.

INFO : Couper son moteur à l’arrêt est donc obligatoire dans toute la France. Mais aussi à Londres et en Belgique où l’amende vient de passer à 130 euros. Et également dans certaines villes d’Italie où l’amende peut carrément atteindre 217 euros.

L’infraction existe depuis les années 1960, donc près de 60 ans d’existence et pourtant nous n’en avions pas tous connaissance.
« Le fait de faire tourner son moteur à l’arrêt est sanctionné d’une contravention de quatrième classe »
L’amende d’une contravention de 4ème classe est de 90€ pour l’amende minorée en cas de paiement dans les 15 jours, 135€ pour l’amende forfaitaire, 375€ pour l’amende majorée au delà de 60 jours et 750€ pour l’amende judiciaire maximale. En cas de télépaiement, le délai supplémentaire pour payer est de 15 jours (sources legipermis)

Ou en sommes nous de la pollution liée aux gaz d’échappement

Les gaz d’échappement contiennent notamment

  • du monoxyde de carbone,
  • du monoxyde et du dioxyde d’azote 
  • des particules fines riches en HAP (hydrocarbures aromatiques polycycliques) cancérogènes.

Le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) classe comme :

  • cancérogènes avérées : les émissions de moteurs diesel
  • cancérogènes suspectées : les émissions de moteurs à essence .

De manière générale la pollution de l’air cause chaque année plus de 400.000 décès prématurés en Europe

Suivant les sources Vivacar.fr : “laisser tourner son moteur plus de 10 secondes, émet plus de CO2 que de redémarrer sa voiture.
En région parisienne, 216.000 litres de carburants seraient ainsi brûlés pour rien chaque jour. Au cours d’une année, si l’ensemble des voitures du parc automobile Français diminuaient juste de 5 minutes par jour leur temps de stationnement avec moteur allumé, l’impact serait considérable. Une économie de 200 millions de litres de carburant pourrait être effectuée et les émissions de CO2 réduites de près de 400.000 tonnes”.

En réalité, pour un vehicule à l’arrêt, moteur tournant, la consommation moyenne se situe autour de 0,6 L/h à 1 L/h pour la plupart des voitures (essence et diesel).

Etréchy Ensemble et Solidaires propose une affichette à utiliser face à cette pollution

Bonnes pratiques

Conseils pour réduire sa consommation

  • Coupons le moteur autant que faire se peut,
  • Activons la fonction stop and start des vehicules qui en sont équipés
  • Evitons de nous faire dérober la voiture en laissant une clé (moteur tournant ou pas).
  • Jadis quand le conducteur “calait” en voiture, amenait le passager à lui dire “Ça fait 1 litre” . C’est maintenant faux avec les voitures actuelles. Donc couper le moteur ne fait pas consommer, au contraire
  • Près des écoles, évitons l’accident en attendant nos enfants : coupons le moteur

Conclusion

Avec cet article vous disposez maintenant des informations utiles pour, si vous le souhaitez, changer au moins ce comportement que (il faut l’avouer) nous avons tous eu à un moment de notre vie.

2 thoughts on “Attention l’amende nous guette, coupons nos moteurs

  1. Très instructif …..Mais pourquoi cette loi n’est elle pas appliquée??….pour le bien de la planète et parallèlement pour le bien des finances publiques… que les pollueurs paient

    1. C’est une excellente remarque. Il y a un dicton trop d’infos tue l’info. Qu’en est il de pas d’info ? En tout cas il faut faire passer ce message gentiment, intelligemment, sans faire la morale. Ce ne sera pas simple mais ce sera un petit geste à notre portée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *