On frôle parfois les débordements

Ce lundi 5 septembre, une nouvelle fois le dérèglement climatique (orage très violent) a fait parler de lui. Notre ruisseau des corps saints (proche d’intermarché et des jardins ouvriers) était à son maximum.
Les Strépiniacois se sont manifestés en nous écrivant qu’il était temps de faire quelque chose (nettoyage, curage…) de ce ru qui est la seule canalisation d’évacuation des eaux d’Etréchy.

Ils étaient aussi nombreux sur les réseaux sociaux à écrire sur les inondations coté Vintué (garage inondé).

Suggestions :
Il convient de nettoyer (et entretenir) ce ruisseau jusqu’à la N20 ainsi que le conduit sous cette même nationale et le tronçon qui va à la juine . Sans cela, aux même causes, nous risquons de retrouver les mêmes effets.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.