Dimanche 11 avril 2021 Épisode 2 de la saga EVEP

Du côté de chez A. (initiale du prénom de nos deux couturières)


Le matériel est là. Occupons-nous de la suite.


Mais qui va s’occuper de nous confectionner nos jolis cadeaux pour cette matinée du 11 avril ? Réfléchissons  donc un peu. Nous avons pu, durant quelques mois, nous reposer sur une équipe de couturiers et de couturières sans failles qui ont œuvré pendant plusieurs semaines à la confection de masques puis de sur blouses. Alors quoi de plus naturel de leur demander de se remettre à l’ouvrage, mais cette fois, pour des cadeaux que nous ferons aux plus chanceux de nos camarades. Ceux-là mêmes qui auront travaillé à traquer les objets dont nous ne voulons pas dans nos espaces, qui auront  observé leur environnement, qui auront écouté, narrée par leur guide du jour,  l’histoire de ces endroits du passé de notre commune.

Ici, l’entrée du château de Gravelle par la grille d’honneur située sur notre commune, Thomas CUNDIFF, soldat américain, y séjourna de fin août 1944 à Octobre 1945. Là le calvaire érigé par une habitante d’Etréchy, très inquiète pour son mari mobilisé, qui fit le vœu en 1940 de le faire construire en témoignage de reconnaissance, si son mari et les membres de sa famille revenaient indemnes de la guerre. Cette grotte, reproduction de la grotte de Lourdes qui surveille notre vigne, cadeau du Révérend Père André REGNAULT, curé d’Etréchy, en remerciement à la vierge  car le village d’Etréchy fut épargné par les bombardements pendant la guerre. Ces fermes encore visibles aujourd’hui dans le hameau de Vaucelas qui ont vu défiler tellement de générations, Sur le plateau au dessus, on trouve également la stèle d’un aviateur, le Sergent Pilote Jean CHAVANE tombé en service commandé le 04 Aout 1936 à l’âge de 24 ans.  Et tellement d’autres histoires encore. Chut, je ne vous dis pas tout, car il va falloir les gagner ces cadeaux.

Mais revenons à nos contributrices du moment. Ces virtuoses de la sur jeteuse, celles qui transforment un bout de tissu en un objet beau et utile à la fois. Tantôt un sac, tantôt une lingette, ou encore une bourse. Toutes ces œuvres parce qu’il faut les appeler ainsi pour notre plaisir et notre usage. J’ai hâte de pouvoir distribuer ces récompenses à la gloire du combat du jour. Sans leur art nous serions démunis. Un grand merci pour tout cela.

Rendez-vous Mercredi 24 mars prochain pour l’épisode 3…A l’ombre des jeunes et frêles affiches

One thought on “Dimanche 11 avril 2021 Épisode 2 de la saga EVEP

  1. hâte de découvrir les surprises ! mais il faudra répondre au quiz ? dur, dur ! sauf si on a bien suivi les autres opérations de Essonne Verte Essonne Propre avec EES qui nous ont permis en plus de découvrir notre patrimoine .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *