. .


Notre programme 2020/2026
Page créée le 09/10/2019. Mise à jour précédente : 11/02/2020. Dernière mise à jour : 28/02/2020.

Vous pouvez lire cette page soit en utilisant l'ascenseur de votre navigateur, soit en cliquant sur le nom des chapitres.
         
Nos racines : éthique, transition écologique, lien social, participation citoyenne,
Tronc commun : notre approche, notre méthode.      
Nos projets : vie citoyenne, vie économique, vie sociale.  
         
Nos coordonnées, bulletin d'adhésion.        




Nos racines






L'éthique


Une de nos racines, l'éthique.

L'intégrité et l'information des citoyens sont deux des piliers de notre mandat.
Depuis 2008 notre groupe prône, sans être entendu, l'amélioration du dialogue avec les Strépiniacois. Cette ligne est facilitée aujourd'hui grâce aux nouvelles technologies. Mais il a fallu attendre 2012 pour la simple ouverture du site internet de la ville ! et c'est sans compter les batailles que nous avons dû mener.
Malgré cela, encore maintenant, nous devons insister, réclamer sans relâche les rapports et informations dont dispose la Mairie : l'élu d'opposition, tout comme le citoyen, ont le droit à l'information sans réticence.
Nous nous engageons, donc, à nouveau comme nous l'avons déjà fait par le passé, à tout mettre en œuvre pour avoir une totale transparence dans les affaires communales, notamment par le biais des nouvelles technologies, c'est facile et peu coûteux à mettre en place.
De même, un élu, quel qu'il soit, majoritaire ou opposant, ne pourra participer de quelque façon que ce soit à une discussion ou à une prise de décision si son intérêt personnel peut entrer en conflit avec l'intérêt public.

Nous savons que la nécessaire confiance qui doit lier citoyens et élus est le socle de notre démocratie. C'est par la disponibilité et la relation de proximité que la démocratie peut prospérer.
Publié le 02/10/2019.

Nous nous devons d'être exemplaires et nous nous engageons à l'être.




La transition écologique


Nous nous intéressons dans ce chapitre à une de nos racines portant sur l'écologie, voire l'éco-responsabilité.

La Conférence des Nations Unies sur l'environnement et le développement réunie à Rio de Janeiro en juin 1992 proclamait, notamment, que "Le droit au développement doit être réalisé de façon à satisfaire équitablement les besoins relatifs au développement et à l'environnement des générations présentes et futures".
Pouvons-nous réellement prétendre que, depuis 1992, la mesure de ces quelques mots a été prise dans notre Commune ?

Depuis le temps a passé.
Beaucoup d'engagements ont été suivis, à travers le monde, d'un agenda 21 il y a quelques années, et d'un agenda 2030 ces derniers temps.

Comment les transposer dans notre vie de tous les jours, dans notre Commune ?
Un sac jaune ? Une déchetterie ? Une cabine à livres sur le parvis de la gare ? Un garage à vélos ? Des pistes cyclables ? Une borne d'apport volontaire des déchets ?
Mais par manque de réflexion ou d'écoute, nous regrettons toujours (hélas les exemples ne manquent pas) : une absence d'appartenance à un territoire qu'il nous faut protéger, une absence d'intérêt aux transports publics, des bus mal utilisés, 3 pistes cyclables éparses, sans motivation pour les utiliser, des chemins à remettre au goût du jour comme cela existe dans des Communes très proches de la nôtre (comme à Bonnelles), des éclairages publics mal réglés pour ne pas éclairer le jour, des espaces verts sur-tondus ignorant la biodiversité, l'absence de partenariat avec nos commerçants et artisans pour limiter les déchets, pour promouvoir le local, un manque d'incitation à découvrir notre agriculture pourtant si vitale et à envisager avec les agriculteurs une modification progressive des pratiques culturales, une méconnaissance des matières premières que sont nos déchets et qu'il faut se réapproprier pour mieux les gérer, l'absence de tri dans la plupart de nos bâtiments publics, l'absence de liens avec notre patrimoine aquatique si fragile, l'absence de vision globale des espaces qu'il faut penser tous publics (automobilistes, cycliste, motards, piétions) sans bitumer systématiquement…

Une réelle implication des dirigeants nationaux, mais aussi locaux, est indispensable :
• pour prendre effectivement en considération ces engagements,
• pour affermir cette démarche de la préservation de notre environnement,
• et pour renforcer la qualité de vie pour tous.
Publié le 09/10/2019.

Toute l'équipe d' «Etréchy, ensemble et solidaires» s'y engage.




Le lien social


.

Nous abordons notre troisième racine portant cette fois-ci sur le lien social. Il se traduit de diverses manières et plus particulièrement, au travers des liens inter générationnels, des liens inter quartiers et le lien associatif.

Nous ne pouvons oublier la relation qui existait entre les anciens dans une famille et les jeunes qui la composaient. Le temps, les technologies ont éloigné ces personnes qui communiquaient très souvent oralement. Autrefois, nous partagions le foyer avec nos anciens, les aïeuls, qui étaient le ciment d’une même famille.
Pendant des décennies, dans un souci d’émancipation, nous avons fait naître les maisons de retraites qui, tout en rassurant les familles, ont distendu ces liens. Aujourd'hui, notre souhait, tout à fait réalisable, parce qu’existant ailleurs, est de vouloir proposer des espaces, des occasions, des moments plus ou moins festifs où jeunes et moins jeunes puissent se rencontrer, se rassembler. C’est un repas partagé dans des cantines scolaires, ce sont des étudiants qui pourraient s’installer auprès de nos anciens moyennant un loyer modique assorti de quelques menus services et pourquoi pas des aires de jeux dans les maisons de retraites.
Ce lien entre générations est tout aussi important que celui qui unit les habitants des divers quartiers d’Etréchy, notre tissu social. Il est important à nos yeux et peut se traduire par des manifestations itinérantes qui viendraient dans le cœur des quartiers, ou d'évènements qui se tourneraient vers ces mêmes quartiers.
Nos associations œuvrant pour les Strépiniacois, partageant les locaux communaux (stade, gymnase, salle des fêtes, …) peuvent envisager d’aller au-delà de ce partage de lieu et, dans le cadre d’une maison des associations ou d’un espace des associations, afin d'échanger, partager des propos comme du matériel.
Partager avec nos voisins également, parce qu’une seule fête en mai n’est pas suffisante. Redonner du sens à la vie de quartier, reprendre possession de tout cet espace ce qui, dans le cadre notamment des «voisins solidaires», pourrait nous permettre de vivre plus sereinement.
Ce lien qu’il ne faut pas rompre est l’essence même de nos échanges, une municipalité doit en être au moins le garant, sinon un acteur essentiel. «Etréchy, ensemble et solidaires» le souhaite et fera tout pour le mettre en œuvre.
Publié le 16/10/2019.

 

Comptez sur nous comme nous comptons sur vous !




La participation citoyenne


4ème volet de la découverte de notre programme : la participation citoyenne. La démocratie participative qui en découle est un des fondements principaux de notre association.

La démocratie participative permet l'implication de tous dans l'élaboration des décisions. Elle pourrait se décliner en trois grands axes, consultation, concertation, co élaboration. Ces axes induisant différents degrés d'implications. Ce sont des termes qui nous sont familiers et que l'on voudrait inscrire dans notre démarche parce qu'essentiels à la bonne gestion d'une Commune.
Il était question, il y a quelques temps, dans notre ville, de "Participation citoyenne" (autrement désignée "Voisins vigilants"). Elle faisait appel à des référents dans la surveillance de leurs quartiers. Elle devait permettre la mise en place d'un relais vers la Gendarmerie pour signaler les prémices de méfaits ou d'incivilités. Mais faute de suivi, ce dispositif s'est essoufflé pour ne plus apparaître nulle part dans aucune décision municipale. Etait-ce là le seul aspect de ce qui peut ressembler à une forme de démocratie proche des gens, ou bien était-ce seulement un moyen de pourvoir à une forme de carence ?
D'autres éléments de la démocratie participative font appel à des commissions municipales élargies à des spécialistes ou simplement des personnes intéressées à une thématique. De même, il ne devrait pas être exceptionnel de consulter les associations sportives dans l'aménagement des espaces qui leur sont dédiés ou d'intéresser les riverains à leur voirie, de faire ou ne pas faire dans un esprit de concertation. C'est pourquoi nous prônons le partage des idées, un retour d'information à l'intention de nos concitoyens.
Des communes comme Kingersheim, dans le Haut-Rhin, comme Saillans, dans la Drôme, doivent être des exemples pour mener à bien notre mission d'écoute, de partage et de suivi collectif.

Pour nous, ce ne sont pas que des mots, c'est du vécu.
Notre association fonctionne ainsi et nous entendons bien en faire de même pour notre Commune
.



Notre approche





5ème volet de la découverte de notre programme : nous ne vous ferons pas un discours sur la méthode, mais simplement, vous laisser imaginer, visualiser, un tronc commun dans lequel va s'exprimer notre approche.

Le «mieux vivre et mieux être» ensemble et dans un environnement le plus sain possible auquel chacun sera amené à contribuer pour une transition écologique raisonnée.
Etre à l'écoute des citoyens et à leur service dans l'intérêt commun et en leur rendant compte régulièrement de manière transparente.
La valorisation de toutes les ressources et compétences individuelles, locales, internes et externes par une coopération territoriale.
L'inclusion et le partage que nous prônons.
L'engagement à porter nos idées fondamentales à la Communauté de Communes pour les sujets qui relèvent de sa compétence.

Ce sont tous ces paramètres que nous allons pouvoir développer ces prochaines semaines dans notre rendez-vous du mercredi.
Vous avez pu constater que depuis le mois dernier, nous dévoilons un peu plus notre programme à la population d'Etrechy, offrant à tous le moyen de mieux appréhender notre réflexion.

Parce qu' «Etrechy Ensemble et Solidaires», c'est écouter, diagnostiquer, décider, gérer et assumer.

.





Nos projets


Vie citoyenne


BRANCHE CITOYENNE.

Maîtriser l’urbanisation de la ville et agir sur la voirie pour offrir aux citoyens un cadre de vie agréable :
en limitant l’expansion de la ville et en assurant un respect des règles environnementales, des espaces verts, et ceci en adéquation avec nos équipements (scolaires, péri-scolaires, sportifs, transports et réseaux d’assainissement),
• en révisant le plan local d’urbanisme (P.L.U) pour occuper les espaces disponibles dans le bourg (logements et/ou locaux commerciaux),
• en mettant en place, avec la participation des citoyens et des commerçants (comités citoyens, sondage en ligne), un schéma directeur de voirie intégrant chaque quartier pour l’entretien, la réfection des trottoirs, les stationnements et l’éclairage public. Nous y intègrerons en plus la notion de ville lisse qui rassemble les problématiques de handicap et de nouvelles mobilités.

Pour le bien vivre ensemble, nous repenserons la sécurité globale de la ville et des citoyens :
en mettant en place un plan de prévention des risques comprenant un renfort de la formation à la sécurité routière, un plan communal en cas de catastrophe naturelle ou industrielle s’appuyant sur les structures de première urgence ainsi qu’un recensement et une formation des secouristes,
• en faisant respecter les règles de circulation, notamment les limitations de vitesse (l’argent des contraventions qui reviendra à la commune, sera reversé intégralement aux actions de prévention de notre ville),
• en faisant naître des comités citoyens solidaires, fruits de la collaboration entre Strépiniacois d’un même quartier qui échangeront avec les forces de l'ordre et des élus.
• en demandant à la Communauté de Communes une délégation de police pour notre ville avec un élargissement des plages horaires de service, pour une plus large collaboration avec la Gendarmerie, ceci afin de réduire et si possible éradiquer les incivilités et zones de non-droit,
• en maintenant à niveau et aux normes nos équipements sportifs et associatifs.

Nous nous devons d’être acteurs de la transition écologique et pour la santé des citoyens nous renforcerons toutes les actions environnementales et éco-responsables :
• en ayant une municipalité exemplaire dans la gestion : des ressources (électricité, eau, déchets), des bâtiments publics et ceci dans la transparence (communication des consommations aux citoyens,
en sensibilisant les concitoyens à la réduction de leur impact environnemental global par une vraie pédagogie environnementale,
• en contribuant activement à la mise en application du Plan Local de Prévention des Déchets et du Plan climat-air-énergie territorial,
• en favorisant le développement d’une agriculture et d’une économie locale en circuit court et bio, à destination des parents et des cantines de nos enfants,
• en agissant sur l’éclairage public et privé afin de retrouver des nuits noires indispensables à tous les organismes vivants,
• en valorisant notre cadre de vie par la végétalisation de la ville (commencer par le principe d’un arbre pour une naissance).

Faire mieux connaître notre ville, son patrimoine et son histoire à nos enfants, nos concitoyens et aux habitants des Communes voisines pour dynamiser le lien social et intergénérationnel :
en redéfinissant de manière thématique (nature, histoire, ludique) les parcours pédestres et cyclistes intra et extra muros,
• en s’appuyant sur les services municipaux, les associations, les écoles, les commerces et industries pour valoriser et faire vivre ces parcours,
• en développant l’équivalent d’un office du tourisme ainsi qu’un musée sur l’histoire de la ville
.

.

Toute l'équipe d' «Etréchy, ensemble et solidaires» s'y engage.




Vie économique

BRANCHE ECONOMIE & FINANCE.

Augmenter l’offre des commerces locaux aux alentours du centre ville tout en facilitant et sécurisant leur accès :
• en redéfinissant le plan de stationnement et en créant des places proches du centre ville (par exemple le long de l’avenue de Cocatrix),
• en redéfinissant avec les commerçants le stationnement de la Grande rue (notions d’arrêt-minutes, de livraison, de handicap, zone bleue),
• en rendant gratuite la ligne de bus interne Etréchy (68-09) et en intensifiant la fréquence de la navette,
• en favorisant les créations de nouveaux modes de commerce (e-commerces, boutiques éphémères, conciergerie, groupements de producteurs, maraîchage, monnaie locale, etc.),
• en mettant en valeur nos commerces locaux avec un label «produit/service local»,
• en repensant le marché avec les commerçants : emplacement, forme, attractivité avec une présence renforcée des associations locales.

Inclure davantage les acteurs de la zone d’activités (restauration, commerce, artisanat et industrie) dans la vie de notre Commune :
en les faisant connaître auprès de la population (journées portes ouvertes),
• en les impliquant dans la vie communale allant de la gestion des déchets aux festivités de la ville,
• en favorisant la création de partenariats avec les associations.

Augmenter l’utilisation de transport en commun pour réduire la circulation automobile :
en faisant connaître toutes les offres existantes au travers des moyens de communication de la Commune (panneaux lumineux, site web, plans papier etc.),
• en favorisant le co-voiturage pour les personnes se rendant au travail,
• en accélérant le déploiement et le bon fonctionnement du «Rézo pouce» en lien avec la Communauté de Communes,
• en étudiant la faisabilité de navettes électriques et d’un service de transport à la demande,
• en développant massivement les pédibus pour les enfants vers leurs écoles et en imaginant d’autres moyens éco-responsables.

Revoir le budget de la ville et l’ajuster pour atteindre nos ambitions pour Etréchy :
en prenant connaissance de l’état réel des finances de la ville (audit fait par la municipalité sortante),
• en identifiant toutes les dépenses qui peuvent être réduites (éclairage public entre autres),
• en diminuant le nombre des Adjoints et en redistribuant l’enveloppe des indemnités vers des Conseillers-délégués pour constituer des binômes (un Adjoint - un Délégué),
• en réaffectant les économies réalisées vers les nouveaux projets qui vous sont présentés.

.

Toute l'équipe d' «Etréchy, ensemble et solidaires» s'y engage.




Vie sociale

BRANCHE SOCIALE.

Pour mieux vivre ensemble et renforcer les liens entre générations, nous faciliterons les initiatives scolaires, associatives et culturelles :
• en mutualisant les ressources municipales (salles, gymnases, matériel informatique, moyens de transport, etc.) pour les scolaires et les associations existantes et à venir,
• en suscitant des synergies entre associations de la Commune, de la Communauté de Communes, au travers d’une «maison des associations» et de projets communs pour l’animation de la ville ou le partage des savoirs,
• en invitant nos enfants et adolescents (et leurs parents) à participer à la vie de la ville, au travers d’initiatives scolaires et extra-scolaires, et en y incluant le Conseil municipal des jeunes de moins de 18 ans qui remplacera, en le complétant, l’actuel Conseil municipal des enfants,
• en revisitant, dans une optique plus intergénérationnelle, plus écologique et plus participative nos fêtes traditionnelles (Cocus, Voisins, Noël), nos animations culturelles (spectacles, conférences) ainsi que la répartition des subventions aux associations.

Pour nos jeunes, nos anciens et nos concitoyens en difficulté, nous travaillerons à une meilleure offre de services :
en menant des actions de prévention autour de la santé et de l’alimentation pour les jeunes et les personnes âgées,
• en aidant nos jeunes à rentrer dans la vie active par un soutien financier (permis, brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur [bafa], aide d’urgence) et par une information renforcée sur les systèmes et organisations permettant d’obtenir in-fine un emploi,
• en développant de nouvelles approches pour améliorer le maintien à domicile de nos aînés avec le concours de la Communauté de Communes, des services municipaux, de brigades de bénévoles, de transports dédiés à leur mobilité et en favorisant la colocation avec des personnes plus jeunes et la création de maisons partagées pour rompre l’isolement.

Pour la petite enfance, nous développerons des projets mettant en avant l’esprit de participation dans notre Commune, nos écoles et nos structures d’accueil des enfants :
• e
n travaillant avec la Communauté de Communes sur la restauration scolaire (contenu et provenance des menus),
• en mettant en place des plannings d’activité conjoints aux différents groupes scolaires avec la participation des représentants des parents d’élèves, des intervenants culturels et/ou des Agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (atsem) pour les sorties scolaires ou périscolaires,
• en impliquant les enfants dans la définition et la réalisation de projets d’embellissement (jardins, aires de jeux, plantation d'arbres de différentes variétés, …),
• en impliquant le Conseil municipal des jeunes.

Pour une meilleure relation, nous voulons transformer le mode d’échange avec les habitants pour aller d’une notion d’information municipale à une réelle communication :
• en travaillant sur les outils de communication de la ville (site web, réseaux sociaux, accueil en Mairie, permanence d’élus) pour permettre des échanges entre les habitants, leurs élus et les services de la ville pour une meilleure réponse au quotidien,
• en informant et envconsultant les habitants et les employés municipaux sur les projets à venir et en leur permettant de contribuer à leur élaboration en toute transparence,
• en rendant compte annuellement aux citoyens de l’avancement dans la réalisation du programme que nous vous proposons pour la mandature 2020-2026.

Toute l'équipe d' «Etréchy, ensemble et solidaires» s'y engage.

"Allez à la page publique de notre site"






Notre programme de 2014 en cliquant ici.
Allez au sommaire de notre programme de 2009 en cliquant ici; programme 2009/2014 au "format pdf".
Allez au sommaire de notre programme de 2008 en cliquant ici; programme au "format pdf".
Ce site n'est pas lié au site officiel de la Mairie ou de la Commune d'Etréchy (Essonne) (inauguration de ce dernier le 7 janvier 2012) .

Rubrique : "à vot' bon coeur M'sieu dam'."
Bon, comment dire ça diplomatiquement (sans que notre fierté en pâtisse, sans non plus tomber dans la rubrique Zola) ?
Les frais d'impression par exemple...
Bref, vous avez compris que nous faisons appel à votre générosité par le biais d'un chèque petit ou gros, selon l'estime que vous portez à nos espoirs de voir Etréchy changer, bouger, vivre, ensemble et solidaires.
ADHESION ? Cliquez ici pour aller vers le bulletin d'adhésion et l'imprimer.

Nos coordonnées :

ETRECHY, ENSEMBLE ET SOLIDAIRES
• Adresse : 10 rue de la Butte St Martin, 91580 ETRECHY.
• Téléphone : 07-82-80-66-13.
• Sites : http://www.etrechyensembleetsolidaires.fr/.
• Notre page "
Facebook".
• Mél : mailto:etrechyensembleetsolidaires@gmail.com. Note : les messages ne comportant aucun texte en français, sans objet ou dont l'objet est vide de sens (par exemple : "info" ou "fondation", etc.) ou qui comportent des termes anglophones sont systématiquement détruits (même accompagnés d'une pièce jointe).
• Directeur de la publication : Fanny Mézaguer.